SCULFORT


Un tissu économique diversifié

Industrie, énergie, mécanique, agroalimentaire, la terre de la Sambre Avesnois possède un tissu économique riche et diversifié. De nombreuses petites entreprises assurent une activité de qualité. Les grandes entreprises du territoire s’appuie souvent sur leur savoir-faire et leur technicité. Mécanique, fonderie, métallurgie, commerce, la terre de Sambre-Avesnois est riche de sa diversité et de ses compétences.

SCULFORT YEL

UN NOM, UNE MARQUE, UN GAGE DE QUALITE

Reconnu dans le monde entier comme le spécialiste dans le domaine de la maintenance ferroviaire et équipement d’usinage lourd, Sculfort YEL continue, grâce à ses machines spécialisées, à conquérir de nouveaux marchés.
Le fort passé industriel de la Sambre est intimement lié au nom de Sculfort. En effet l’usine embauchait plus de 1 000 personnes au début du XXè Siècle. Cet expert de la machine-outil spécialisée, fleuron de l’industrie Sambrienne  a acquis une notoriété et un savoir-faire unique dans le monde. Aujourd’hui avec ses machines spécialisées dans le domaine de la maintenance ferroviaire, Sculfort Yel fait perdurer cette image de sérieux, de fiabilité qui a fait sa notoriété.

Des machines spécialisées dans le ferroviaire
Pour Anthony Leroy, responsable du site Maubeugeois, « Sculfort a toujours fabriqué des machines spécialisées, on continue à le faire, à exploiter ce savoir-faire dans le domaine de l’usinage et de profilage de roues de trains, de tramways… ». Nous  fabriquons des machines spécifiques qui partent ensuite sur les sites de maintenance dans le monde entier, confirme le responsable du site. Seules 10 usines au monde sont en capacité d’offrir ce service.

Un procès, une exigence
Avec le temps,  les roues d’un train se déforment et ne sont plus parfaitement rondes. Techniquement, un plat se forme, ce qui pose des problèmes de vibrations et d’adhérence de la roue sur le rail. Avant pour remédier au problème, il fallait démonter les essieux afin de profiler les roues et leur rendre leurs formes initiales. Cette technique augmentait les risques pour les trains dus au montage et au démontage.
Aujourd’hui, grâce aux machines de Sculfort, la maintenance peut s’effectuer directement sur les roues sans avoir à démonter les essieux. L’entreprise Sambrienne fabrique ces machines, appelées « tours en fosses ». Elle achète les pièces en Europe, les assemble et adapte la technologie afin de livrer des machines à la demande. La machine est ensuite testée et vérifiée avec le client qui se déplace pour la voir fonctionner.

Un savoir-faire qui s’exporte dans le monde entier
« Nous voyons beaucoup de monde dans nos ateliers, car les clients viennent à Maubeuge réceptionner leur machine, argumente Anthony Leroy. Une fois réceptionnées, les machines sont exportées pour y être installées sur site. Montage, formation et maintenance sont pris en charge par l’entreprise. Shanghai en est déjà à sa 4è commande, principalement pour la maintenance de son métro, et la ville de New Dehli en Inde n’est pas en reste. Une cellule recherche et développement permet de concevoir les machines et les adapter à la demande du client et à l’environnement dans lequel elles évolueront. L’entreprise s’appuie sur une dizaine de collaborateurs : techniciens et ingénieurs.

Album Sculfort-YEL

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank